Poème pour ma fille

Sur mes rêves,
J’ai déposé ta douceur
Pour qu’elle colore mes nuits
Comme elle enchante mes jours

De la dryade, la sève,
Du lutin, la sœur,
Et cette insondable magie
Qui de ton âme sourd

Dans ce Royaume que je sers
Mon éclat du soleil
Nulle autre fée plus belle
Et la fierté d’être ton père

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *